Pourquoi ?

Créer une monnaie locale dans une  ville, un village, sur un territoire : pourquoi ?

  • Dynamiser les échanges locaux et l’économie locale car la validité de la monnaie est limitée à un territoire, au service de la force économique locale (petits commerces de proximité, producteurs locaux, etc.). Contrairement à l’Euro, la MIEL ne s’évapore pas dans les marchés spéculatifs ou les financements non vertueux. Elle n’est pas non plus épargnée puisqu’elle perd de sa valeur tous les 6 mois (fonte). Elle produit donc sans cesse de la richesse en permettant plus d’échanges dans l’économie réelle locale.
  • Nous savons bien que, si les monnaies complémentaires représentent une chance locale, elles sont aussi une voie de sécurisation de l’économie mondiale, ne serait que par l’effet d’amortissement progressif des variations.
  • Maintenir les emplois dans le territoire et d’en créer de nouveaux car en encourageant la consommation locale nous relançons l’économie locale, et par conséquent, évitons la délocalisation et augmentons la capacité aux commerçants et producteurs d’embaucher.
  • Favoriser les échanges entre citoyens car la monnaie est un symbole identitaire fort. Ainsi, le fait de se retrouver autour d’un système d’échange commun crée de la cohésion et favorise les liens sociaux.
  • Réduire l’impact écologique car la création d’une monnaie encourage les producteurs locaux, et par conséquent les circuits courts. Ainsi, vous réduisez les transports des produits et minimisez les changements climatiques.

logo_miel_transparent_orange
monnaies-locales-infographietaoa-3